Ciné-rencontre | Homme-des-bois

Partager:

Homme-des-bois

Un film de Simon Rodrigue, 2011
Témoignages sur la vie des bûcherons dans les chantiers de la Mauricie, vers 1950-1960.
Soirée animée par Jean Simard en présence du réalisateur Simon Rodrigue

 

Dans la mémoire et l’imaginaire, le bûcheron c’est le gars de la campagne et de la forêt, le gars de bois qui ne fait qu’un avec la nature. L’homme fort, travailleur acharné, repousseur de frontières, descendant du coureur des bois, être fier et indépendant. Le bûcheron est un héros québécois : un héros avant que la technique ne le repousse dans l’antre du folklore. Dans ce documentaire, le bûcheron c’est le fils d’agriculteur qui une fois l’hiver venu s’engageait dans les chantiers pour nourrir sa famille et parfois découvrir le monde. C’est le travailleur exploité, exploitant les forêts du Québec pour le compte de compagnies américaines. C’est aussi un homme simple qui vit avec son époque, celle de l’éclaircie suivant la grande noirceur. Un homme qui a aimé son métier et qui nous le raconte avec passion et émotion ; des histoires teintées de misère racontées avec le sourire de l’homme qui a bûché sa vie.

Voir la bande annonce 

Au Musée de la civilisation Auditorium 2 — À 19 h 30 
Réservations requises
Coût : 3 $ Amis du musée, membres du CQPV, du CVPV et étudiants : 1 $ Membres de la SQE : gratuit

 

Image à la Une : Forestiers et ex-forestiers, témoins d’un dur métier dans Homme-des-bois