Phillippe Jetté présente la mémoire acadienne de Lanaudière

Partager:

Radio-Canada, à l’émission Zone Doc, présentait les vendredis 14 et 21 décembre derniers, un documentaire en deux parties intitulé Les Acadiens du Québec. L’un de nos collaborateurs à la revue Rabaska et membre de la SQE, Philippe Jetté, y tient un rôle important dans le deuxième volet. Un très bon documentaire réalisé par Phil Comeau, producteur, réalisateur, scénariste et acteur acadien, originaire de la Nouvelle-Écosse.

Dans ce volet intitulé «  Lanaudière, mémoire vivante d’Acadie  », Philippe Jetté nous présente de façon dynamique et sympathique le fier sentiment d’appartenance des descendants d’Acadiens de son coin de pays. On le voit, entre autres, vers la fin, en compagnie de Mme Andrée Melançon Mireault, lors d’un touchant voyage de retour aux sources en Acadie.Un documentaire bien ficelé, plein de sensibilité – mais exempt de sensiblerie -, avec musique, paroles et images saisissantes. Dans le reportage, il aborde le sujet dont il a traité dans Rabaska «  Les surnoms de la Nouvelle Acadie  » (vol. 9, 2011, p. 69-90).

La première partie du documentaire met en vedette nul autre que Fred Pellerin. Avec des collaborateurs, il fait une très bonne mise en situation du sort qu’ont connu les Acadiens lors de la Déportation de 1755. On le trouve, entre autres, sur les traces de ses ancêtres acadiens aux États-Unis et, bien sûr, à Saint-Élie-de-Caxton.

Du bon travail.

Image à la Une : Le drapeau acadien