Ciné-rencontre | L’île Verte racontée – 24 janvier 2018

Partager:
André Lévesque, Verdoyant d’origine, et le réalisateur Robert Desrosiers

L’île Verte racontée sera le premier film présenté dans le cadre des ciné-rencontres de la Société québécoise d’ethnologie (SQE) en 2018. Cette séance aura lieu au Cinéma Cartier le 24 janvier à 19 h .

L’île Verte racontée. Réalisateur : Robert Desrosiers. Tournages effectués entre 2009 et 2012. Durée : 1 heure 21 secondes. Production et distribution : Robert Desrosiers.

L’île Verte racontée est une mosaïque de témoignages qui livrent l’authenticité du vécu traditionnel de ces insulaires fiers de leur île, de son histoire, de ses paysages et de son riche passé.

Par le biais de souvenirs de famille, d’archives, de photographies et de films, L’île Verte racontée est une fresque relatant plus de cent ans de vie insulaire. Regroupés dans un coffret, les films sont divisés par sujets et couvrent  différents thèmes comme le pont de glace, la pêche à fascines, la mousse de mer, le Bout d’en Haut et le Bout d’en Bas, les familles, l’agriculture, la nourriture, la fête de Noël, les loisirs, la politique, la poste, la religion, les écoles, la vie d’autrefois. Les souvenirs partagés de ces Verdoyants sont d’autant plus émouvants que plusieurs témoins ont péri dans le feu qui a ravagé une résidence de personnes âgées le 23 janvier 2014.

Le 24 janvier, la séance des ciné-rencontres présentera un assemblage de ces films dont Les familles traditionnelles de l’île, Se nourrir à l’île, Les bateaux et Les loisirs. Ces documents inédits feront l’objet d’un échange avec le réalisateur Robert Desrosiers.

Invité : Robert Desrosiers

Robert Desrosiers est un réalisateur à la retraite de Télé-Québec. Il fréquente l’île Verte depuis 45 ans et y possède une maison depuis 40 ans.  Au cours de toutes ces années, il a tissé des liens d’amitié et de confiance auprès des habitants de l’île qui se sont confiés à lui dans des témoignages exclusifs.

Il s’est associé à André Lévesque qui est né sur l’île Verte et ce dernier l’a assisté dans les recherches ethnologiques et les entrevues afin de faire ressortir les particularités de ses concitoyens Verdoyants.

Animation : Lise Cyr, ethnologue

Coûts : adultes (11,25 $) ; aînés et étudiants (8,75 $); membres SQE (5 $); cartes-cadeaux et ciné-cartes acceptées

Endroit : Cinéma Cartier, 1019, avenue Cartier, Québec (Québec).  Pour s’y rendre

Date et heure : 24 janvier à 19 h

Possibilité d’adhérer sur place
Pour ceux et celles qui voudraient profiter du rabais de membre de la SQE, il sera possible de payer votre cotisation sur place. Nous vous prions de remplir le formulaire ci-joint et de le remettre avec votre paiement, le soir de la projection.  Prévoyez une quinzaine de minutes pour le traitement de votre demande. Merci.

Autres ciné-rencontres de la cuvée 2018

21 février. Témoins de pierre d’Aubert Tremblay. Film portant sur le départ de religieuses de Portneuf.

21 mars. Films de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique. Éventail de films récents sur la présence francophone à travers le Canada. Films choisis, montés et présentés par Philippe Dubois.

25 avril. Sombré dans l’oubli d’Alain Vézina. Même réalisateur que le film La Cage. Documentaire sur le naufrage de l’Empress of Ireland.