Artisanes du fléché à l’honneur : reportage photographique

Partager:

Voici une série de photos de la remise des certificats de reconnaissance aux artisanes du fléché, le 2 juin 2013, par la Société québécoise d’ethnologie (SQE). Une cérémonie mémorable s’est tenue au bistro du Centre régional d’animation du patrimoine oral (CRAPO), à Saint-Jean-de-Matha, en collaboration avec le Centre du patrimoine vivant de Lanaudière (CPVL).

IMG_6438
Lisan Hubert, directrice générale du CRAPO
IMG_6441
Philippe Jetté, président du CPVL

Lisan Hubert, directrice générale du CRAPO, et Philippe Jetté, président du CPVL, ont chaleureusement accueilli les personnes présentes.

IMG_6448
Le maître de cérémonie, Jean Simard

Jean Simard, administrateur de la SQE, agissait comme maître de cérémonie. Les photos témoignent du succès de cette deuxième édition du Programme de valorisation des porteurs de traditions en région et de l’enthousiasme qui régnait dans la salle. La tradition du fléché est encore bien vivante si on en juge par la qualité des ceintures qui ornaient le cou de plusieurs invités! Parmi les femmes d’exception honorées à qui Jean-Pierre Pichette, président de la SQE, a remis un certificat de reconnaissance et la collection des dix numéros de Rabaska, il y avait trois Lanaudoises, mesdames Marie-Berthe Guibault-Lanoix, France Hervieux et Jocelyne Venne, une artisane de la région de Québec, madame Yvette Michelin, et deux artisanes de la région de Montréal, mesdames Françoise Dufresne-Bourret et Monique Genest-Leblanc, représentée par sa sœur, Françoise Genest-Schmidt.

Jean-Pierre Pichette et Marie-Berthe Lanoix
Jean-Pierre Pichette et Marie-Berthe Lanoix
Jean-Pierre Pichette et France Hervieux
Jean-Pierre Pichette et France Hervieux
Jean-Pierre Pichette et Jocelyne Venne
Jean-Pierre Pichette et Jocelyne Venne
IMG_6494
Jean-Pierre Pichette et Yvette Michelin
IMG_6533
Jean-Pierre Pichette et Françoise Dufresne-Bourret
IMG_6481
Jean-Pierre Pichette et la sœur de Monique Genest LeBlanc, Françoise Genest Schmidt
IMG_6434a
Quatre des artisanes honorées portant fièrement leur ceinture fléchée (Marie-Berthe Guibault-Lanoix, Jocelyne Venne, France Hervieux et Yvette Michelin) avec Lisan Hubert, Jean-Pierre Pichette et Philippe Jetté

L’ethnologue Suzanne Marchand, dans un exposé accompagné de photos, a retracé l’histoire du fléché au Québec et la jeune artisane Hélène Clément a fait une démonstration in situ de cette pratique, témoignant de la transmission de la technique du fléché.

Exposé sur le fléché par Suzanne Marchand
Exposé sur le fléché par Suzanne Marchand
Démonstration de la technique du fléché par Hélène Florent
Démonstration de la technique du fléché par Hélène Clément

Après le vin de l’amitié, les personnes honorées, de même que les autres invités, ont été conviés à se joindre aux membres de la Société québécoise d’ethnologie pour poursuivre leurs échanges au restaurant Le Papillon, à Saint-Jean-de-Matha. (Louise Décarie)

Le CRAPO, logé au rez-de-chaussée du presbytère, dans le noyau patrimonial architectural du village. On y accède par l’arrière, directement du stationnement
Le CRAPO est logé au rez-de-chaussée du presbytère de Saint-Jean-de-Matha, dans le noyau patrimonial  architectural du village.
IMG_6414
On accède aux locaux du CRAPO par l’arrière du presbytère, directement du stationnement.

Les photos ont été prises par Claude Janelle sauf celles des artisanes Venne, Hervieux et Guibault-Lanoix qui sont l’œuvre de madame Réjean Olivier.

 

 

 

 

 

 

 

Image à la Une : Photo : Alain Beauchamp (Écrivain Public).