Déontologie

Partager:

Règles et devoirs des ethnologues

N.B. La Société qué­bé­coise d’ethnologie pré­sente le Code de déon­to­lo­gie des eth­no­logues pour gui­der ses membres qui ne sont pas néces­sai­re­ment des professionnels.

Le code de déon­to­lo­gie est extrait du Bulletin de la Société qué­bé­coise des eth­no­logues (SQE), vol. 5, no 1 (spé­cial), 30 sep­tembre 1982. Il a été révi­sé et mis à jour le 10 avril 2013 et rati­fié par l’Assemblée géné­rale des membres le 28 sep­tembre 2013. Télécharger le  code de déon­to­lo­gie.

Panorama du code de déontologie

PRÉAMBULE

CHAPITRE 1 : Dispositions générales

CHAPITRE 2 : Devoirs et obli­ga­tions envers le public

CHAPITRE 3 : Devoirs et obli­ga­tions envers la communauté

CHAPITRE 4 : Devoirs et obli­ga­tions envers l’informateur
Section 1 Identification de l’enquêteur
Section 2 Relations entre le pro­fes­sion­nel et l’informateur
Section 3 Confidentialité des infor­ma­tions obtenues
Section 4 Respect du droit à la liber­té de la personne
Section 5 Droits d’auteur
Section 6 Respect de la propriété
 
CHAPITRE 5 : Devoirs et obli­ga­tions envers le client
Section 1 Généralités
Section 2 Intégrité
Section 3 Disponibilité et diligence
Section 4 Responsabilité
Section 5 Indépendance et désintéressement
Section 6 Secret professionnel
Section 7 Accessibilité des dossiers
Section 8 Fixation et paie­ment des honoraires
 
CHAPITRE 6 : Devoirs et obli­ga­tions envers la profession
Section 1 Actes dérogatoires
Section 2 Relation avec la Société qué­bé­coise d’eth­no­lo­gie et les confrères
Section 3 Contribution à l’avancement de la profession
 
 

Image à la Une : Arthur Heming dans The living forest, Garden City, New York, 1925 (fron­tis­pice)