Paul Jacob (1944–2011)

Partager:
Paul Jacob

Le 14 mars 2011, à l’âge de 66 ans et 9 mois, est décédé notre col­lègue Paul Jacob.

Il demeu­rait à Val­lée-Jonc­tion où ses funérailles ont été célébrées à l’église du lieu le same­di 19 mars 2011. Il laisse dans le deuil ses six frères et sœurs ain­si que de nom­breux amis et anciens élèves de l’École nor­male de Beauceville, de l’École sec­ondaire Veilleux à Saint-Joseph et de la Poly­va­lente Bélanger à Saint-Mar­tin en Beauce.

Paul a fait ses études de maîtrise en eth­nolo­gie à l’Université Laval. En 1977,  il pub­li­ait Les Revenants de la Beauce aux Édi­tions du Boréal Express. L’ouvrage, pré­facé par Robert Cliche, a béné­fi­cié d’une nou­velle édi­tion en 1995. Il pub­lia en out­re « La mys­tique des Beaucerons » dans le col­lec­tif Un pat­ri­moine méprisé (Hur­tubise HMH, 1979), dirigé par Jean Simard en col­lab­o­ra­tion avec Joce­lyne Milot et René Bouchard. Rap­pelons que Paul était le beau-frère de Joce­lyne Milot (Hen­ri-Louis Jacob), col­lab­o­ra­trice de la pre­mière heure à Rabas­ka, revue d’ethnologie de l’Amérique française.

La famille remer­cie celles et ceux qui depuis un an l’ont accom­pa­g­né dans son com­bat con­tre le cancer.