Ciné-rencontre | L’Héritage des trappistes d’Oka

Partager:
Affiche du film L’Héritage des trappistes d’Oka. Photos couleurs Pierre Marier; photos noir et blanc Abbaye Notre-Dame-du-Lac, Oka
Affiche du film.

L’Héritage des trap­pistes d’Oka Un film de Ninon Larochelle Les films du tri­cy­cle, 2008

Ninon Larochelle, réalisatrice.
Ninon Larochelle, réal­isatrice. Pho­to : Mona Larochelle

La soirée sera ani­mée par Jean Simard, de la Société québé­coise d’ethnologie. Les deux invités de la soirée seront : Ninon Larochelle, réal­isatrice, et Jean-Marie Per­ron, ancien con­ser­va­teur de la col­lec­tion de l’Institut agri­cole d’Oka à l’Université Laval

Après plus de 125 ans à Oka, les trap­pistes se pré­par­ent à quit­ter leur abbaye. Avant leur départ, ils ont accep­té de partager leur quo­ti­di­en. La caméra les accom­pa­gne au verg­er, au cel­li­er ou au jardin, lors de la prière à la chapelle, dans le clair-obscur d’un cor­ri­dor ou le silence de la cave du monastère. À tra­vers images et témoignages, on décou­vre l’histoire de ces moines agricul­teurs, égale­ment hommes de sci­ence et d’enseignement. L’Institut agri­cole d’Oka, qu’ils ont fondé et dirigé pen­dant plus de soix­ante ans, a for­mé nos pre­mières généra­tions d’agronomes et de vétéri­naires. Cer­tains de nos plus grands sci­en­tifiques y ont trou­vé leur voca­tion. Un legs pré­cieux – et mécon­nu – de ces con­tem­plat­ifs pro­fondé­ment ancrés dans leur société.

Lieu : Musée de la civil­i­sa­tion, Audi­to­ri­um 2 — À 19 h 30
Réser­va­tions requises
Coût : 3 $ Amis du musée et étu­di­ants : 1  $ Mem­bres de la SQE : gratuit