Ciné-rencontre | Marius Barbeau et ses héritiers

Partager:
Marius Barbeau rédigeant devant un ange thuriféraire sculpté en 1925 par Louis Jobin
Mar­ius Bar­beau rédi­geant devant un ange thu­riféraire sculp­té en 1925 par Louis Jobin

Cette année, la Société québé­coise d’ethnologie vous pro­pose une série de films sur les fon­da­teurs de l’ethnologie québé­coise et l’influence qu’ils ont eue sur la pra­tique de la dis­ci­pline. À tout seigneur, tout hon­neur, la pre­mière séance, le 16 févri­er, sera con­sacrée au fon­da­teur de l’ethnologie québé­coise et cana­di­enne-française, Mar­ius Bar­beau, et à ses héritiers.

Les films qui seront présen­tés illus­trent le par­cours de l’ethnologie québé­coise depuis l’un de ses fon­da­teurs Mar­ius Bar­beau jusqu’à la pra­tique de Francine Brunel-Reeves qui a con­nu un « par­cours atyp­ique » en musique traditionnelle :

Mar­ius Bar­beau et le folk­lore canadien-français
Réal­i­sa­tion de Réal Benoît, Office nation­al du film, 1959, 29 minutes
Inter­view de l’ethnologue Mar­ius Bar­beau par le soci­o­logue Mar­cel Rioux. Exposé des raisons qui l’ont amené à s’intéresser dès 1914 au folk­lore et aux arts pop­u­laires du Cana­da français.
Francine Brunel-Reeves-Reeves recueillant des chansons traditionnelles auprès d'Alphonse Morneau de Charlevoix à la fin octobre 2006 (photo gracieuseté de Netima)
Francine Brunel-Reeves-Reeves recueil­lant des chan­sons tra­di­tion­nelles auprès d’Alphonse Morneau de Charlevoix, 2006. Pho­to Netima

Tant qu’il reste une voix 

Réal­i­sa­tion de Jean-Nico­las Orhon,
Les films Cam­era Oscu­ra, 2008, 52 min­utes (dis­tribué par Neti­ma).
Francine Brunel-Reeves, spé­cial­iste de la chan­son de tra­di­tion orale, nous présente le par­cours de La Blanche Biche, chan­son vieille de plusieurs siè­cles, venue de France, col­lec­tée dans le pays de Charlevoix et étudiée à Montréal.
Guillaume Savard, petit-fils héritier d'Alphonse Morneau
Guil­laume Savard, petit-fils héri­ti­er d’Alphonse Morneau

Nous aurons le grand plaisir d’avoir un invité spé­cial en la per­son­ne de Guil­laume Savard, petit-fils héri­ti­er d’Alphonse Morneau que l’on voit sur la pho­to avec Francine Brunel-Reeves. Il chantera quelques chan­sons (30 min­utes) après le vision­nement des films.

Ani­ma­tion : Jean Simard

Coût grand pub­lic : 3 $ ; Amis du Musée de la civil­i­sa­tion et étu­di­ants : 1 $ ; mem­bres de la SQE : gratuit.

Lieu: Musée de la civil­i­sa­tion, Audi­to­ri­um 2, 85 rue Dal­housie, Québec

Heure : 19 h 30

Réser­va­tion req­uise : 418 643‑2158

Il y a trois autres ciné-ren­con­tres prévues cette année. Réservez ces dates dans votre agenda :

  • 22 mars
  • 12 avril
  • 10 mai

 

Distribution Netima
Dis­tri­b­u­tion Netima

Veuillez not­er que le dis­trib­u­teur du film Tant qu’il reste une voix, Neti­ma, offrira à rabais, dans la semaine qui suiv­ra la pro­jec­tion, soit à compter du 16 févri­er jusqu’au 24 févri­er inclu­sive­ment, le DVD et le télécharge­ment pour usages domes­tiques sur le site trans­ac­tion­nel www.netima.ca. Pour infor­ma­tion, vous pou­vez com­mu­ni­quer avec Johanne Lessard à jo@netima.ca