« Les Ursulines de Québec, Espaces et mémoires » de Christine Cheyrou

Partager:
Christine Cheyrou. Photo : Marc Robitaille
Christine Cheyrou. Photo : Marc Robitaille

27 juin 2015 | Vient de paraître chez Fides cet ouvrage de Christine Cheyrou, directrice et conservatrice du Musée des Ursulines de Québec. Le livre a été conçu, apprend-on en quatrième de couverture, comme une clé d’entrée donnant accès à l’un des monastères les plus anciens d’Amérique du Nord. Sous la plume de son auteure, en effet, c’est au cœur même de la vénérable institution que nous pénétrons à travers le lieu physique riche d’une architecture et d’un corpus d’objets mobiliers et, surtout, d’un héritage transmis depuis 375 ans par des générations de religieuses dont la mission était éducative. Mais c’est aussi avec l’âme même de la communauté que le lecteur est invité à entrer en contact.

Le livre se veut un devoir de mémoire vis-à-vis toutes ces Ursulines qui au cours des siècles ont su conserver et transmettre ce patrimoine à la fois matériel et immatériel, d’abord aux jeunes filles qu’elles ont formées au cours des générations qui se sont succédé, mais aussi à l’ensemble de la population pour qui ce patrimoine demeure un précieux héritage. L’angle est celui de la mémoire présente tant dans les objets que dans les souvenirs, témoignages, récits des religieuses qui ont vu de leurs yeux comment s’est produit, construit, fabriqué ou acquis dans le cadre de leurs fonctions ce patrimoine monastique.

Capture éccran  2015-06-21 à 10.45.03Sous l’habile plume de l’auteure, des objets s’animent, des lieux se racontent, des traditions livrent tout leur sens comme l’écrit sœur Monique Pelletier dans la préface de l’ouvrage. L’approche est définitivement ethnologique, c’est-à-dire globale et prenant appui sur le présent. Comme directrice et conservatrice du musée, l’auteure a bien sûr eu un accès privilégié aux sources tant archivistiques que matérielles mais elle a aussi donné largement la parole à celles qui, aujourd’hui encore, donnent vie à ce patrimoine qui remonte aux origines de notre histoire.

Abondamment illustré, l’ouvrage a été réalisé dans le cadre de l’Entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec. Un plaisir pour l’œil et l’intelligence.

 

Christine Cheyrou, Les Ursulines de Québec, Espaces et mémoires, Montréal, Groupe Fides, 2015, 216 p. ISBN 9782762138214

Bernard Genest

Image à la Une : Détail de la couverture de l’étude de madame Cheyrou   Les Ursulines de Québec, Espaces et mémoires