L’un des nôtres nous a quittés, Benoît Lacroix (1915-2016)

Partager:

28 mars 2016 | L’un de nos précieux collaborateurs à la SQE et à la revue Rabaska, le père Benoît Lacroix, nous a quittés le 2 mars 2016. Comment peut-on rappeler en peu de mots ce que fut cet homme d’exception profondément généreux, lui qui fut auteur, éditeur, communicateur, professeur, historien, ethnologue, intellectuel, philosophe et croyant?

Benoît Lacroix était un auteur, coauteur et éditeur prolifique qui a publié et fait publier pas moins de 50 ouvrages et des centaines d’articles. Il fut un communicateur hors pair qui a été professeur pendant quarante ans et qui a donné des conférences et de multiples entrevues. Il fut historien du Moyen Âge en même temps qu’ethnologue du Québec et de sa religion, en plus d’être un vibrant promoteur de la littérature québécoise. Il était un théologien et un penseur ainsi qu’un homme joyeusement humain. Il avait la foi, qu’il communiquait avec un aimable sourire et des yeux pétillants. Il était connu au Québec, mais aussi ailleurs dans le monde. On lui a même consacré un colloque international à Naples (Italie) en 2005 sous le titre LHumanisme franco-canadien. Un cas : Benoît Lacroix.

Benoît Lacroix nous a quittés en laissant derrière lui le sens de la rencontre avec l’autre, le goût du partage et l’amour de la vie. On dit qu’un grand homme est celui à côté duquel on se sent un peu plus grand. Quiconque a eu le bonheur de croiser Benoît Lacroix le dira, c’était un grand homme!

On peut lire un portrait du Père Lacroix dans la revue Rabaska, sous la plume du regretté Pietro Boglioni, en 2007: « Benoît Lacroix et la religion populaire ». On lira avec intérêt l’hommage que lui rendaient ses confrères, collègues, anciens élèves et amis dans Dits et gestes de Benoît Lacroix, prophète de lamour et de lesprit, sous la direction de Giselle Huot, Saint-Hippolyte, Éditions du Noroît; Montréal, Fondation Albert-le-Grand, 1995, 735 pages. Enfin, Jean Simard signera un article sur l’homme et son œuvre dans le prochain numéro de la revue Rabaska (vol. 14) qui paraîtra à l’automne. Parmi les autres collaborations de Benoît Lacroix à la revue Rabaska, voir : « Luc Lacourcière, un homme partagé », Rabaska, vol. 8, 2010, p. 118-121 ; et, en collaboration avec Giselle Huot, « La correspondance Luc Lacourcière-Benoît Lacroix (1950-1987) », Rabaska, vol. 10, 2012, p. 157-176.  

 

Image à la Une : Benoit Lacroix (1915-2015), Photo: Martine Doyon, Les Éditions Fides