Ciné-rencontre | 20 mars 2019 | « Trace d’une histoire oubliée»

Partager:

Le grand public est invité à la présentation du film Trace d’une histoire oubliée qui raconte la saga passionnante de la maison de fourrure Révillon et Frères dans le Grand Nord canadien. La projection sera suivie d’une discussion animée par Lise Cyr avec Denis Vaugeois, historien et fondateur des Éditions du Septentrion. Ce dernier nous parlera du livre Kakoot qui fait écho à cette histoire.

Mercredi, le 20 mars à 19 h au Cinéma Cartier, 1019, avenue Cartier, Québec, 418 522-101

Synopsis: Un carnet de voyage aux pages jaunies, une lettre dénichée par hasard, des photos tirées d’archives poussiéreuses: tels sont les matériaux qui ont servi à reconstituer l’aventure de Révillon et Frères, grande maison de fourrure parisienne qui s’est installée au début du siècle dans le Grand Nord canadien. Largement méconnue, la saga de Révillon et Frères est pourtant riche en révélations historiques. Qui sait que la maison comptait au pays soixante postes de traite de fourrures? Qu’elle a financé le premier documentaire de l’histoire du cinéma, le célèbre Nanook of the North de Robert Flaherty? Et que ses employés ont partagé l’existence nomade des Inuits? Entre les propos des rares témoins de cette histoire oubliée, des descendants de ses protagonistes et de chercheurs se passionnant pour le moindre objet trouvé, un univers se recrée sous nos yeux à partir des traces les plus infimes de son existence.
Genre: Documentaire
Durée: 50 min.  
Origine: Québec, 1999
Classement: Général
Réalisation : Lara Fitzgerald

Cette incroyable histoire est relatée dans le livre Kakoot, Récits du pays des caribous paru aux Éditions du Septentrion. Rédigé dans une langue somptueuse par Thierry Mallet, chargé d’affaires de la Maison Révillon, ce volume raconte ses souvenirs de voyages et de rencontres dans le Grand Nord. 

Coût : le visionnement et la ciné-conférence seront exceptionnellement gratuites. Nous inviterons par contre le public à y contribuer bénévolement.


Nous tenons à remercier Mme Catherine Dorion, députée de Québec solidaire du comté de Taschereau ainsi que la Caisse Desjardins du Plateau Montcalm pour leur appui à notre programme de ciné-rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.