Lancement de la revue Rabaska à Québec et à Montréal

Partager:

Le dix-septième numéro (2019) de la revue Rabaska a été lancé cette année à Québec et à Montréal. Publiée par la Société québécoise d’ethnologie (SQE), cette revue paraît depuis 2003 sans interruption ni retard au cours de ce rassemblement annuel, devenu un rituel d’automne et une célébration de la nouvelle récolte du patrimoine ethnologique. Rabaska demeure la seule revue ethnologique entièrement et exclusivement consacrée à l’étude du patrimoine des Français d’Amérique.

Jean-Pierre Pichette
Photo: Jean-François Blanchette

Le lancement à Québec a eu lieu le 2 novembre à la salle Cécile-Drolet du Couvent des Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Vallier. Présidé par Marie-Ève Lord, l’événement s’est déroulé en présence d’une quarantaine de personnes, ethnologues et amateurs d’ethnologie.

L’éditeur de la revue, Jean-Pierre Pichette, était fier de souligner la diffusion internationale de la revue comme suit :

« L’animation que génère chaque livraison de Rabaska mobilise couramment une soixantaine de collaborateurs bénévoles, membres associés et partenaires, qui y contribuent directement au cours de l’exercice. Elle explique pour une bonne part le lectorat croissant que la revue touche depuis plusieurs années, tant par sa version imprimée que par sa version électronique diffusée au moyen du portail Érudit.org ; les statistiques de consultation, que compile régulièrement ce portail, révèlent qu’aux quelques centaines d’abonnés à la version imprimée, s’ajoutent 160 institutions universitaires européennes et nord-américaines (France, Belgique, Suisse, Espagne, États-Unis en plus du Québec et du Canada) abonnées à la version numérique, et que plus de 10 000 visiteurs la consultent en ligne dans 120 pays de tous les continents. »

Michel Lessard, fonds Michel Lessard. Photo : Normand Rajotte

Michel Lessard était l’invité spécial de la revue cette année, en raison de l’article qui lui est consacré dans la revue par René Bouchard sous la rubrique Portrait: « Signé ‘Lessard’ ».

Les membres de la SQE qui ont publié au cours de l’année ont été invités à présenter leurs œuvres :

Le lancement à Montréal a eu lieu le jeudi 7 novembre 2019 au Salon Orange du Centre Pierre-Péladeau de l’Université du Québec à Montréal en collaboration avec la Chaire de recherche sur la gouvernance des musées et le droit de la culture dont Yves Bergeron est le tenancier. L’éditeur de la revue, Jean-Pierre Pichette, a souligné la contribution étroite de ce dernier à la revue, d’abord comme membre du comité de rédaction depuis sa création jusqu’à sa nomination récente au comité scientifique, ainsi qu’à l’organisation de son lancement à Montréal cette année.

Il faut mentionner que le succès et le rayonnement de cette revue est sans contredit le résultat de la contribution de son comité de rédaction qui a des antennes dans quatre provinces canadiennes afin de mieux représenter la francophonie de l’Acadie, de l’Ontario et de l’Ouest : Ronald Labelle de Sydney, Dominique Sarny naguère de Régina, Marcel Bénéteau et Daniela Moisa de Sudbury, Jean Simard de Québec, Bertrand Bergeron de Saint-Bruno en Lac-Saint-Jean, René Bouchard, de Québec, et Nathan Rabalais, de la Virginie.

Rabaska est soutenu par le programme d’Aide aux revues savantes du Conseil de recherches en sciences humaines.

On trouvera ici le résumé du volume 17 (2019) de la revue Rabaska ainsi que le formulaire d’abonnement pour devenir membre de la Société québécoise d’ethnologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.