Noël et Mario Guay, sculpteurs animaliers de père en fils

Partager:

13 août 2018 |

Les sculp­teurs ani­maliers Noël et Mario Guay sont fiers de tra­vailler ensem­ble depuis plus de quar­ante années à Saint-Jean-Port-Joli. Ils ont dévelop­pé un style de sculp­ture orig­i­nal et authen­tique qu’Élise Bégin nous présente dans cette vidéo qu’elle a réal­isée avec eux.

Orig­i­naire de la Beauce-Nord, Noël Guay s’intéresse dès son enfance au tra­vail du bois, des­sine des ani­maux et sculpte au couteau de poche tout objet de bois qui lui tombe sous la main. Intrigué par un grand-duc aperçu en forêt une nuit, il se doc­u­mente sur les oiseaux qu’il souhaite repro­duire par la sculp­ture. Il finit par rejoin­dre son grand-frère Mar­cel, par­ti à Saint-Jean-Port-Joli pour appren­dre la tech­nique de la taille directe chez André Bour­gault. Alors que son frère est spé­cial­iste de l’art paysan, comme son maître, Noël sculpte dès le pre­mier jour ses oiseaux, qu’il tente de repro­duire le plus fidèle­ment pos­si­ble. Il par­ticipe à plusieurs expo­si­tions de la Cen­trale d’artisanat de Mon­tréal, d’Expo 67 ain­si qu’à divers sym­po­siums. Il partage l’atelier de son frère jusqu’à ce que son fils, Mario, s’intéresse à son tour à la sculp­ture. Noël ouvre alors un ate­lier-bou­tique annexé à sa mai­son et son fils et lui pro­duisent des œuvres côte à côte depuis plus de 40 ans. Du haut de ses 60 ans de car­rière, Noël a dévelop­pé une clien­tèle fidèle et pluri-généra­tionnelle. Il taille ses aigles, chou­ettes, har­fangs des neiges, ses crèch­es et autres objets d’art sur les bois qu’il a sélec­tion­nés depuis des années dans sa réserve. Il est recon­nu dans sa com­mu­nauté pour la qual­ité de son travail.

Son fils Mario, né à Saint-Jean-Port-Joli, grandit donc dans l’univers de la sculp­ture auprès de son père. Dès l’âge de 6 ans, il fab­rique ses pro­pres jou­ets et exé­cute des démon­stra­tions de sculp­ture en taille directe pour le plaisir des touristes qui vis­i­tent l’atelier. Comme son père, il sculpte de l’art ani­malier, mais ne s’intéresse pas unique­ment aux oiseaux : il représente dif­férentes espèces d’animaux, comme les mam­mifères marins nordiques ou encore ceux de la forêt, où il se ressource à l’occasion. Mal­gré ses études en admin­is­tra­tion, l’appel de la sculp­ture demeure et il revient rapi­de­ment à ses pre­miers amours. Il est fier des œuvres que lui et son père ont créées et sait à quel point il est pré­cieux de tra­vailler ensem­ble depuis plus de 40 ans, entre père et fils.

Cette vidéo a été présen­tée pour la pre­mière fois en pub­lic lors de la Bien­nale de sculp­ture de Saint-Jean-Port-Joli le 27 juil­let 2018. Elle a été réal­isée par Élise Bégin de la Société québé­coise d’ethnologie, grâce au sou­tien financier du gou­verne­ment du Québec et de la munic­i­pal­ité de Saint-Jean-Port-Joli dans le cadre de l’Entente de développe­ment cul­turel et avec le parte­nar­i­at du Lab­o­ra­toire d’enquête eth­nologique et mul­ti­mé­dia de l’Université Laval, du Musée de la mémoire vivante et des Archives de la Côte-du-Sud.

6 commentaires

  1. Oui! Quelle belle entre­vue digne de l’enthousiasme, la pas­sion et l’implication de ces deux grands sculp­teurs que sont Noël et Mario! C’est un doc­u­ment à con­serv­er et à partager… Toute la grande famille Guay est fière de vous !

    1. Mer­ci de vos com­men­taires. En effet, Noël et Mario Guay sont un bel exem­ple de por­teurs de tra­di­tions dans le domaine de la sculp­ture ani­mal­ière au Québec. Leur tra­vail est un élo­quent témoignage et nous les encour­a­geons à pour­suiv­re leur oeu­vre qui est de grande qualité.

  2. J’aimerais par­ler avec un mem­bre sculp­teur de la famille Guay .Nous avons acheté des lam­pes en 1979 et j’aimerais avoir des infos à ce sujet.

  3. Quelle belle entre­vue! De véri­ta­bles por­teurs de tra­di­tion. C’est pas­sion­nant, vibrant!
    Bra­vo Élise! Bra­vo Jean-François! Et aus­si, félic­i­ta­tions à toute l’équipe pour la par­tic­i­pa­tion à ce grand événe­ment inter­na­tion­al qu’est la Bien­nale de sculp­ture de Saint-Jean-Port-Joli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.