Ciné-rencontre | 20 mars 2019 | « Trace d’une histoire oubliée»

Partager:

Le grand pub­lic est invité à la présen­ta­tion du film Trace d’une his­toire oubliée qui racon­te la saga pas­sion­nante de la mai­son de four­rure Révil­lon et Frères dans le Grand Nord cana­di­en. La pro­jec­tion sera suiv­ie d’une dis­cus­sion ani­mée par Lise Cyr avec Denis Vau­geois, his­to­rien et fon­da­teur des Édi­tions du Septen­tri­on. Ce dernier nous par­lera du livre Kakoot qui fait écho à cette histoire.

Mer­cre­di, le 20 mars à 19 h au Ciné­ma Carti­er, 1019, avenue Carti­er, Québec, 418 522–101

Syn­op­sis: Un car­net de voy­age aux pages jau­nies, une let­tre dénichée par hasard, des pho­tos tirées d’archives pous­siéreuses: tels sont les matéri­aux qui ont servi à recon­stituer l’aven­ture de Révil­lon et Frères, grande mai­son de four­rure parisi­enne qui s’est instal­lée au début du siè­cle dans le Grand Nord cana­di­en. Large­ment mécon­nue, la saga de Révil­lon et Frères est pour­tant riche en révéla­tions his­toriques. Qui sait que la mai­son comp­tait au pays soix­ante postes de traite de four­rures? Qu’elle a financé le pre­mier doc­u­men­taire de l’his­toire du ciné­ma, le célèbre Nanook of the North de Robert Fla­her­ty? Et que ses employés ont partagé l’ex­is­tence nomade des Inu­its? Entre les pro­pos des rares témoins de cette his­toire oubliée, des descen­dants de ses pro­tag­o­nistes et de chercheurs se pas­sion­nant pour le moin­dre objet trou­vé, un univers se recrée sous nos yeux à par­tir des traces les plus infimes de son exis­tence.
Genre: Doc­u­men­taire
Durée: 50 min.  
Orig­ine: Québec, 1999
Classe­ment: Général
Réal­i­sa­tion : Lara Fitzgerald

Cette incroy­able his­toire est relatée dans le livre Kakoot, Réc­its du pays des cari­bous paru aux Édi­tions du Septen­tri­on. Rédigé dans une langue somptueuse par Thier­ry Mal­let, chargé d’affaires de la Mai­son Révil­lon, ce vol­ume racon­te ses sou­venirs de voy­ages et de ren­con­tres dans le Grand Nord. 

Coût : le vision­nement et la ciné-con­férence seront excep­tion­nelle­ment gra­tu­ites. Nous inviterons par con­tre le pub­lic à y con­tribuer bénévolement.


Nous tenons à remerci­er Mme Cather­ine Dori­on, députée de Québec sol­idaire du comté de Taschere­au ain­si que la Caisse Des­jardins du Plateau Mont­calm pour leur appui à notre pro­gramme de ciné-rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.