Conférence « Pointe-à-Callière, un musée de ville in situ »

Partager:

Québec, 3 octobre 2019 |

La Société québécoise d’ethnologie, l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval et Le Monastère des Augustines ont le plaisir de vous inviter à la première conférence des « Récits du patrimoine », Pointe-à-Callière, un musée de ville in situ, présentée par madame Francine Lelièvre.

La conférencière, directrice et fondatrice de Pointe-àCallière – musée montréalais darchéologie et dhistoire , exposera comment un musée de ville in situ a su renouveler les approches de mise en valeur du patrimoine urbain. Ce complexe muséal retrace en effet sept siècles dhistoire montréalaise, notamment grâce aux vestiges archéologiques de sept structures et bâtiments anciens, ainsi qu’à la collection de 800 000 artéfacts découverts sur les lieux. La mise en valeur des vestiges et leur interprétation muséographique contemporaine ont dailleurs valu à l’institution une pléiade de prix nationaux et internationaux qui lont fait rayonner à travers le monde.

La conférence de Francine Lelièvre sera ainsi loccasion den apprendre plus sur le rôle de Pointe-à-Callière en matière de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine québécois, ainsi que sur sa mission de gardien de la mémoire vivante. Se trouvant sur le lieu de fondation de Montréal, Pointe-à-Callière est classé site archéologique et historique national.

Cette conférence aura lieu le lundi 7 octobre 2019, à 19 h, au Monastère des Augustines, au 77, rue des Remparts, Québec.

Entrée libre.

Pour en savoir plus sur cette conférence, consultez l’onglet Programmation sur le site du Monastère des Augustines ici.

Au plaisir de vous y voir en grand nombre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.