La famille LaRue – Productrice de maïs sucré de Neuville

Partager:

La Ferme ancestrale LaRue remonte à dix générations, onze avec Tristan, l’un des enfants de Denis LaRue et Lucie Alain. Leur ancêtre, Jean De LaRue, s’est établi à Neuville en 1673 sur la même terre qu’ils occupent aujourd’hui. La maison ancestrale est toujours présente sur le site. La ferme est à la fois laitière et maraîchère. Elle compte 200 acres, dont 25 sont consacrées au maïs sucré. Denis LaRue dit détenir son savoir-faire de son père Jean et de son grand-père Charles-Xavier. Son fils Tristan s’occupe principalement de la production laitière. Denis utilise peu d’engrais chimiques, surtout du fumier de vache et des engrais minéraux au printemps.

Ce programme de valorisation des porteurs de traditions a été réalisé grâce au soutien financier de la MRC de Portneuf dans le cadre de son programme Arts et patrimoine et de son Entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications. Il a aussi bénéficié de la collaboration du Laboratoire d’enquête ethnologique et multimédia (LEEM) de l’Université Laval.

Nous tenons à remercier sincèrement les producteurs de maïs sucré de Neuville pour leur étroite collaboration dans la réalisation de ce projet.

 

Programme de valorisation des porteurs de traditions

Série : Les producteurs de maïs sucré de Neuville

Produit par la Société québécoise d’ethnologie. ©2019

 

Photographie à la une : Philippe Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.