Pilotes du Saint-Laurent : des témoignages inspirants !

Partager:

19 décembre 2021 | Le pro­jet de docu­men­ta­tion des savoirs et savoir-faire des pilotes du Saint-Laurent que nous avons annon­cé dans notre pré­cé­dent article, va bon train. Nous avons inter­viewé seize pilotes jusqu’à main­te­nant, parmi les­quels on retrouve quelques des­cen­dants d’une longue lignée de pilotes. Nous avons aussi eu droit à une visite du Centre de simu­la­tion et d’expertise mari­time doté d’un simu­la­teur en 3D qui repro­duit toutes les condi­tions de navire, de mer et de port, une expé­rience vrai­ment inté­res­sante qui nous a presque donné le mal de mer !

Les pilotes que nous avons ren­con­trés sont pas­sion­nés par leur métier et s’expriment avec beau­coup d’aisance. Ils sont heu­reux de par­ta­ger leurs sou­ve­nirs et expé­riences. Plusieurs nous ont aussi mon­tré des pho­tos ou docu­ments qu’ils pos­sèdent en lien avec le sujet. Nous avons beau­coup de chance de béné­fi­cier de la col­la­bo­ra­tion de la Corporation des pilotes du Bas Saint-Laurent et de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent cen­tral qui nous ont four­ni des listes de pilotes à inter­vie­wer et les ont inci­tés à par­ti­ci­per au pro­jet. La publi­ca­tion de notre pre­mier com­mu­ni­qué nous a per­mis de rejoindre quelques pilotes qui se sont ajou­tés à notre liste.

Au cours des pro­chains mois, nous pré­voyons pour­suivre les entre­vues avec les pilotes rési­dant dans les sec­teurs de Trois-Rivières et Montréal.

Nous allons aussi pro­duire des vidéo­clips de 45 à 60 secondes met­tant en vedette cha­cun des pilotes que nous avons inter­viewés. Nous croyons qu’il est impor­tant de mettre en valeur chaque par­ti­ci­pant et de leur témoi­gner ainsi notre recon­nais­sance. Ils sont tel­le­ment inspirants !

Ce pro­jet est réa­li­sé grâce au sou­tien finan­cier du gou­ver­ne­ment du Québec.

Suzanne Marchand
Chargée de projet

 

Image à la une : Suzanne Marchand et William Lacasse lors de l’enregistrement d’une entre­vue avec un pilote, décembre 2021. Photo : Carl Robitaille

9 commentaires

  1. C’est un pro­jet fas­ci­nant qui nous per­met­tra de connaître ce métier excep­tion­nel que celui de pilote du Saint-Laurent et de faire réa­li­ser que le pilo­tage est une spé­cia­li­té de la navigation.

  2. Bonjour madame Marchand,
    Mon conjoint est un pilote du Saint-Laurent – Tadoussac Québec – retrai­té depuis 2005. Il a main­te­nant 81 ans. Si jamais son his­toire peut vous inté­res­ser, vous pou­vez com­mu­ni­quer avec nous.
    Nicole Lizotte ref.: Soc. his­toire de Beauport

    1. Bonjour Madame Lizotte,
      Il serait sans doute très inté­res­sant de recueillir le témoi­gnage de votre conjoint, mais il ne nous reste que quelques entre­vues à faire et nous avons déjà iden­ti­fié les pilotes que nous pré­voyons ren­con­trer. J’aimerais bien quand même que vous me trans­met­tiez ses coor­don­nées en uti­li­sant l’a­dresse cour­riel sui­vante : societe@ethnologiequebec.org
      On ne sait jamais, il y aura peut-être une suite à ce beau projet.

  3. Très inté­res­sant, féli­ci­ta­tions, c’est un sujet que je vou­lais docu­men­ter il y a 35 ans, mais la vie m’a amené ailleurs. Je suis contente que ce pro­jet se réa­lise main­te­nant car plu­sieurs pilotes sont encore por­teurs de la riche tra­di­tion mari­time éta­blie le long du fleuve Saint-Laurent.
    Diane Bélanger
    Ethnologue

    1. Bonjour Madame Bélanger,
      C’est effec­ti­ve­ment un sujet très inté­res­sant qui aurait dû être docu­men­té il y a long­temps. Nous avons beau­coup de chance de béné­fi­cier de l’aide finan­cière du gou­ver­ne­ment du Québec pour pou­voir réa­li­ser ce pro­jet et nous espé­rons que vous conti­nue­rez à nous suivre tout au long de cette belle aventure.

  4. Magnifique ce pro­jet. J’habite à quelques pas du Bassin Louise et du fleuve Saint-Laurent et j’a­dore obser­ver le vas-et-vient des bateaux pilotes et remor­queurs. Je suis fas­ci­née par les pilotes du Saint-Laurent qui tra­vaillent par­fois dans des condi­tions dan­ge­reuses et dif­fi­ciles. Ce sera un plai­sir de vision­ner les vidéoclips.

    1. Bonjour Madame Brousseau,
      Nous espé­rons que votre fas­ci­na­tion pour les pilotes du Saint-Laurent sera encore plus grande après que vous les aurez vus et enten­dus par­ler de leur tra­vail et de leur amour pour le pilo­tage et le fleuve Saint-Laurent. Ils sont pas­sion­nés et pas­sion­nants. Merci de nous suivre tout au long de cette belle aventure.

    1. Bonjour Monsieur Côté,
      Vous qui avez recueilli de nom­breux témoi­gnages concer­nant les gar­diens de phares et leurs familles, vous êtes bien placé pour savoir que c’est tou­jours très inté­res­sant de ren­con­trer des gens qui nous racontent leur his­toire avec des étin­celles dans les yeux. Nous sommes pri­vi­lé­giés de pou­voir faire cette col­lecte de témoi­gnages et nous espé­rons que vous nous sui­vrez avec inté­rêt tout au long de ce beau projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.