Pilotes du Saint-Laurent : des témoignages inspirants!

Partager:

19 décem­bre 2021 | Le pro­jet de doc­u­men­ta­tion des savoirs et savoir-faire des pilotes du Saint-Lau­rent que nous avons annon­cé dans notre précé­dent arti­cle, va bon train. Nous avons inter­viewé seize pilotes jusqu’à main­tenant, par­mi lesquels on retrou­ve quelques descen­dants d’une longue lignée de pilotes. Nous avons aus­si eu droit à une vis­ite du Cen­tre de sim­u­la­tion et d’expertise mar­itime doté d’un sim­u­la­teur en 3D qui repro­duit toutes les con­di­tions de navire, de mer et de port, une expéri­ence vrai­ment intéres­sante qui nous a presque don­né le mal de mer!

Les pilotes que nous avons ren­con­trés sont pas­sion­nés par leur méti­er et s’expriment avec beau­coup d’aisance. Ils sont heureux de partager leurs sou­venirs et expéri­ences. Plusieurs nous ont aus­si mon­tré des pho­tos ou doc­u­ments qu’ils pos­sè­dent en lien avec le sujet. Nous avons beau­coup de chance de béné­fici­er de la col­lab­o­ra­tion de la Cor­po­ra­tion des pilotes du Bas Saint-Lau­rent et de la Cor­po­ra­tion des pilotes du Saint-Lau­rent cen­tral qui nous ont fourni des listes de pilotes à inter­view­er et les ont incités à par­ticiper au pro­jet. La pub­li­ca­tion de notre pre­mier com­mu­niqué nous a per­mis de rejoin­dre quelques pilotes qui se sont ajoutés à notre liste.

Au cours des prochains mois, nous prévoyons pour­suiv­re les entre­vues avec les pilotes rési­dant dans les secteurs de Trois-Riv­ières et Montréal.

Nous allons aus­si pro­duire des vidéo­clips de 45 à 60 sec­on­des met­tant en vedette cha­cun des pilotes que nous avons inter­viewés. Nous croyons qu’il est impor­tant de met­tre en valeur chaque par­tic­i­pant et de leur témoign­er ain­si notre recon­nais­sance. Ils sont telle­ment inspirants!

Ce pro­jet est réal­isé grâce au sou­tien financier du gou­verne­ment du Québec.

Suzanne Marc­hand
Chargée de projet

 

Image à la une : Suzanne Marc­hand et William Lacasse lors de l’enregistrement d’une entre­vue avec un pilote, décem­bre 2021. Pho­to : Carl Robitaille

9 commentaires

  1. C’est un pro­jet fasci­nant qui nous per­me­t­tra de con­naître ce méti­er excep­tion­nel que celui de pilote du Saint-Lau­rent et de faire réalis­er que le pilotage est une spé­cial­ité de la navigation.

  2. Bon­jour madame Marchand,
    Mon con­joint est un pilote du Saint-Lau­rent — Tadous­sac Québec — retraité depuis 2005. Il a main­tenant 81 ans. Si jamais son his­toire peut vous intéress­er, vous pou­vez com­mu­ni­quer avec nous.
    Nicole Lizotte ref.: Soc. his­toire de Beauport

    1. Bon­jour Madame Lizotte,
      Il serait sans doute très intéres­sant de recueil­lir le témoignage de votre con­joint, mais il ne nous reste que quelques entre­vues à faire et nous avons déjà iden­ti­fié les pilotes que nous prévoyons ren­con­tr­er. J’aimerais bien quand même que vous me trans­met­tiez ses coor­don­nées en util­isant l’adresse cour­riel suiv­ante: societe@ethnologiequebec.org
      On ne sait jamais, il y aura peut-être une suite à ce beau projet.

  3. Très intéres­sant, félic­i­ta­tions, c’est un sujet que je voulais doc­u­menter il y a 35 ans, mais la vie m’a amené ailleurs. Je suis con­tente que ce pro­jet se réalise main­tenant car plusieurs pilotes sont encore por­teurs de la riche tra­di­tion mar­itime établie le long du fleuve Saint-Laurent.
    Diane Bélanger
    Ethnologue

    1. Bon­jour Madame Bélanger,
      C’est effec­tive­ment un sujet très intéres­sant qui aurait dû être doc­u­men­té il y a longtemps. Nous avons beau­coup de chance de béné­fici­er de l’aide finan­cière du gou­verne­ment du Québec pour pou­voir réalis­er ce pro­jet et nous espérons que vous con­tin­uerez à nous suiv­re tout au long de cette belle aventure.

  4. Mag­nifique ce pro­jet. J’habite à quelques pas du Bassin Louise et du fleuve Saint-Lau­rent et j’adore observ­er le vas-et-vient des bateaux pilotes et remorqueurs. Je suis fascinée par les pilotes du Saint-Lau­rent qui tra­vail­lent par­fois dans des con­di­tions dan­gereuses et dif­fi­ciles. Ce sera un plaisir de vision­ner les vidéoclips.

    1. Bon­jour Madame Brousseau,
      Nous espérons que votre fas­ci­na­tion pour les pilotes du Saint-Lau­rent sera encore plus grande après que vous les aurez vus et enten­dus par­ler de leur tra­vail et de leur amour pour le pilotage et le fleuve Saint-Lau­rent. Ils sont pas­sion­nés et pas­sion­nants. Mer­ci de nous suiv­re tout au long de cette belle aventure.

    1. Bon­jour Mon­sieur Côté,
      Vous qui avez recueil­li de nom­breux témoignages con­cer­nant les gar­di­ens de phares et leurs familles, vous êtes bien placé pour savoir que c’est tou­jours très intéres­sant de ren­con­tr­er des gens qui nous racon­tent leur his­toire avec des étin­celles dans les yeux. Nous sommes priv­ilégiés de pou­voir faire cette col­lecte de témoignages et nous espérons que vous nous suiv­rez avec intérêt tout au long de ce beau projet.

Répondre à Diane Bélanger Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.