Assemblée générale annuelle 2020

Partager:

En cette année particulière, c’est grâce à la vidéoconférence que s’est tenue l’assemblée générale annuelle de la Société québécoise d’ethnologie le 31 août dernier. Ce fut l’occasion pour le conseil d’administration de partager les réalisations de la dernière année et de donner un aperçu des mois à venir.

Cueillette du maïs à la Ferme Degau. Photo : Philippe Dubois
Cueillette du maïs à la Ferme Degau. Photo : Philippe Dubois

L’année 2019-2020 fut bien remplie pour la SQE. C’est en octobre 2019 que le résultat de la 7e édition du programme de valorisation des porteurs de traditions fut présenté au public dans le cadre d’une cérémonie-hommage. Cette édition a souligné le savoir et le savoir-faire de dix familles productrices de maïs sucré à Neuville. Quatre vidéos furent produites sur le sujet et sont accessibles sur le site de la SQE. Pour les visionner, cliquez ici.

 

 

Le mois de novembre 2019 fut consacré au lancement, à Québec puis à Montréal, du 17e volume de la revue Rabaska. Cette revue, publiée depuis 2003, offre de nouveau cette année un contenu varié et solide grâce au travail de tous ses collaborateurs ainsi que de celui de son comité de rédaction. Pour consulter le sommaire de ce volume, cliquez ici. Vous pouvez également vous procurer votre exemplaire en visitant la boutique sur le site de la SQE.

Images tirées des quatre films de la série Créateurs de liens. En ordre : Emmanuel Delly, extrait de La grande manufacture, extrait de Coeur en choeur, Truong Chanh Trung. Photo : Fanny Hénon-Lévy

L’hiver 2020 a bien débuté avec la présentation de deux ciné-rencontres. Le film Amoureuses de Louise Sigouin, suivi de Créateurs de liens de Francine Saillant et Fanny Hénon-Levy ont lancé la 17e saison de ces rencontres dédiées aux films à caractère ethnologique. Les rencontres prévues en mars et en avril ont malheureusement dû être annulées à cause de la pandémie et la présentation des films a été remise à une date indéterminée pour le moment.

Outre ses programmes réguliers, la SQE s’est également impliquée dans la série de conférences les récits du patrimoine à l’automne 2019. Ayant pour thème « Des musées gardiens de la mémoire vivante », ces conférences ont rassemblé trois personnalités importantes du milieu muséal québécois : Francine Lelièvre, John Porter et Michel Côté. Le 27 février 2020 s’est tenu le colloque consacré à Michel Lessard et à son œuvre. Cette journée d’étude, ancrée dans la riche carrière de M. Lessard, a notamment remis de l’avant l’importance du patrimoine dans l’histoire de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM).

Au cours de l’année 2019-2020, les membres de la SQE ont également poursuivi leur implication à l’égard de la préservation et de la mise en valeur du Domaine Médard-Bourgault de Saint-Jean-Port-Joli, haut lieu de la sculpture sur bois.

Pour plus de détails sur les réalisations de la SQE, n’hésitez pas à consulter le rapport du président.

Trois sièges étaient en élection. Les trois administrateurs occupant ces sièges – soit Jean-François Blanchette, Suzanne Marchand et Élise Bégin – ont manifesté leur intérêt à poursuivre leur implication auprès de la Société. Ils ont tous trois été réélus.

La SQE entend poursuivre sa mission en 2020-2021. Elle tient à remercier tous ses membres, ses commanditaires ainsi que les collaborateurs et collaboratrices qui s’impliquent année après année afin d’offrir des activités et des contenus de qualité à un large public intéressé par le patrimoine ethnologique.

 

Image à la Une : Arthur Heming dans The living forest, Garden City, New York, 1925 (frontispice)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.